Menu by blog

et le quotidien devient un jeu

4 février 2018
de Menu by Menu
0 Commentaires

du VERT l’hiver avec les choux frais

Avec Menu by Menu nous participons à eCommerCentre, une super association d’entrepreneur·e·s enrichissant·e·s et bienveillant·e·s. Nous y avons rencontré Éric Deloulay de la pépinière en ligne « Aromatiques » qui est un joyeux compère ! Avec lui, Dorothée a découvert la salade d’hiver (Delphine connaissait déjà bien sûr). Eric a une variété incroyable de Brassicacées (anciennement nommées Crucifères, des choux quoi :-).

Commençons par la fin : les recettes. Voici nos premières recettes réalisées avec les choux Kale et Mizuna d’Eric. La liste s’agrandira, si les limaces nous laissent quelques feuilles, avec des recettes de Moutarde de Chine Hakarachi, Moutarde rouge à feuilles découpées, Moutarde de Chine émeraude, Moutarde de Chine Mike Giant, Hon Tsai Tai, Tah Tsai, Komatsuma, Mizuna Kyoto, Mizuna pourpre, Mibuna, Chou Kale, Chou Kale pourpre, Chou Kale rouge de Russie, Kale de Chine, Cresson Alenois, et la très chère Roquette de Dorothée).

Salade-de-lentilles-et-mizuna

Salade-de-pommes-de-terre-et-kale

Salade-quinoa-grenade-avocat-kale

Courge-farcie

Et une recette de louvette, l’une des Planneuses de Menu by Menu Kale-pois-chiches-et-tomates-séchées

Pour terminer par le début : la plantation. Nous vous raconterons (au bon moment) comment les planter sur votre appui de fenêtre ou dans votre jardin, et comment les sauvegarder d’une invasion de limaces gourmandes pour profiter du vert tout l’hiver.

#aromatiques

16 avril 2017
de Menu by Menu
0 Commentaires

à chacun son PÂTÉ de PÂQUES

Qui aurait imaginé engendrer tant de réactions autour du Pâté de Pâques ? Lorsque je suis filmée cuisinant le Pâté de Pâques à l’occasion de la Semaine du Goût 2016 pour le 13H de Jean-Pierre Pernault sur TF1, je partage « ma » modeste recette pour que Levroux et notre Région soient mises en avant, pour répondre à une demande, et pour rigoler. Pas plus, d’autant que je ne pouvais pas parler de Menu by Menu. Le jour de la diffusion, de nombreuses personnes à Levroux et ailleurs dans le Berry ont réagi et raconté « leur » recette. Avec un peu de trémolos et parfois quelques critiques dans la voix ; attention on ne touche pas comme ça aux plats traditionnels, héhéhé !

Profitant de cette occasion, mon amie Caroline et moi, les porte-drapeaux de Levroux-son-Fromage-de-Chèvre-et-son-Pâté-de-Pâques, lancions le projet d’un recueil du Pâté de Pâques dans notre Canton de Levroux. Un recueil qui rappellerait l’histoire du Pâté (et, à travers lui, du Berry), dans lequel on trouverait les recettes de Levroux, du Berry et des autres Régions, avec de jolies photos de chaque Cuisinier et Cuisinière posant avec son oeuvre gastronomique 🙂

Depuis, j’ai de nouveau été sollicitée. Par France 3 qui devrait diffuser lundi prochain, dans Météo à la Carte un nouveau reportage sur « mon » Pâté de Pâques. Pour anticiper les commentaires et pour servir notre idée de recueil, nous avons orienté les discussions filmées pendant le déjeuner sur : LES Pâtés de Pâques, toutes ces différences qui font sa richesse et son intimité avec nous.

 

 
Voici les premières recettes mises en ligne : clic-clic. Je vous invite à aller enregistrer la vôtre sur Menu by Menu, en mettant bien « Pâté de Pâques » dans le titre de votre recette, car le travail sur le recueil a commencé et j’ai la joie et l’honneur de de vous annoncer que je le ferai avec Agathe de Histoire(s) de Charrues et d’Assiettes

« Dans la région du Berry on ne met jamais d’alcool dans le Pâté de Pâques. Du gâchis ». « Je n’ai jamais vu d’échalote dans le Pâté ». « Ma tante ne le fait pas du tout comme ça ». « Moi je mets du foie gras… ». A Argy pendant la Fête du Coing à l’automne, on y trouve bien sûr : du coing. Alors, autant de pâtés que de berrichons  

 

 

 

Dorothée

27 mars 2017
de Menu by Menu
0 Commentaires

ce que veulent les femmes MILLENIALS

Un article passionnant de l’un de nos sites d’info favoris : L’ADN, sur les femmes « millenials ». Comprenez la génération Y cumulée à la génération Z, soit toutes les personnes nées entre 1980 et 2010. Article rédigé à partir d’une étude de l’agence de prospective Nelly Rodi, du magazine Marie-Claire et de GMC Media, sur un panel de 1.000 femmes.

1

Deux marqueurs générationnels qui les différencient des précédentes générations : la disruption technologique, les crises.

Les millennials aiment se projeter en temps réel : projection instantanée et réalité augmentée

Les millennials savent que leur voix compte : pragmatiques, mixité, empowerment (avec Emma Watson ou encore Amandla Stenberg)

Les millennials sont des entrepreuneurs : makers, autonomes, indépendants. Office riders,festivalset incubateurs

Les millennials aiment être en communauté : ‘faire ensemble’ : à plusieurs on est plus fort pour affronter le monde.

L’humour, arme de dérision massive : esprit gamer, maîtrisent les codes et les conventions pour mieux les détourner

Ils se montrent mais maîtrisent leur contenu : show/ not show, FOMO, personal branding, behind the scenes

 

versace

Premier driver de demain : Passion

Second driver de demain : Trans

Troisième driver de demain : Hack

 

L’article est passionnant : clic-clic sur l’ADN et clic-clic chez NellyRodi

Dorothée

27 novembre 2016
de Menu by Menu
0 Commentaires

TENDANCES alimentaires et boissons par Mintel

Une étude intéressante sur 6 grandes tendances alimentaires et boissons, par Mintel

 

 

 

Selon l’agence, l’année à venir sera une année d’extrêmes, avec une augmentation de produits conçus pour aider les gens à se relaxer, plus d’inattendus également, comme les snacks aux fruits faits à partir de fruits laids et de la mayonnaise faite à base de liquide de pois chiches, l’aquafaba.

Ayons confiance en la tradition : Les consommateurs recherchent le réconfort de formulations, saveurs et formats d’antan remis au goût du jour.
Le pouvoir aux plantes : La préférence pour les régimes alimentaires naturels, simples et souples entraînera une nouvelle expansion des formulations végétariennes, végétaliennes et autres formulations axées sur les plantes.
Non au gaspillage : L’objectif des valeurs fondamentales de la durabilité est d’éliminer le gaspillage alimentaire.
Le temps presse : Les investissements de temps requis pour les produits et les repas auront autant d’influence que les allégations nutritionnelles ou les revendications concernant les ingrédients.
Service de nuit : La soirée est exploitée comme une nouvelle occasion de créer des formulations d’aliments et de boissons fonctionnels.
Rétablir l’équilibre : la santé pour tous. Une alimentation et des boissons saines ne sont pas « du luxe ».

A télécharger ici, en 22 pages

A lire dans le détail ici sur Mintel, ici sur AgroMedia, et ici sur Process Alimentaire

Dorothée

28 juillet 2016
de Menu by Menu
0 Commentaires

la FOODTECH ? kezako ???

french-foodtech-fils

Menu by Menu est dans la FoodTech. OK mais c’est quoi et à quoi ça m’avance ?

Qu’est-ce que la FoodTech ? l’ensemble des entreprises qui utilisent le numérique pour aider / améliorer / accélérer le domaine de l’alimentation (de la production à la vente en passant par la restauration et la consommation). Il s’y rassemble plusieurs grandes catégories :

  • l’AgTech : élevage ou culture agricole assistée par les outils numériques
  • la food science : transformation alimentaire, création de produits nouveaux
  • le e-commerce alimentaire
  • les services liés à la restauration
  • la livraison à domicile de plats
  • les services d’intermédiation entre consommateurs
  • le coaching alimentaire (c’est là que Menu by Menu est placé).

AgTech ou la révolution de la production agricole. Mon AgriDeMari est hyper connecté pour raisonner ses épandages, optimiser sa production, booster ses achats et ses ventes. Il y a aussi bien sûr les insectes et les algues et l’agriculture urbaine. Et bien sûr le rapprochement entre le producteur et le consommateur avec des sites comme La Ruche Qui Dit Oui qui facilite le locavorisme.

FoodScience : nouveaux produits, nouveaux usages avec les substituts de repas ou les nouvelles matières comme la mayonnaise végétale de Just Mayo ou le steak 100% végétal.

E-commerce (Carré de bœuf, l’épicerie Vigean: les drives, la livraison à domicile et surtout le « farm to door » : du producteur au consommateur. Il faut alors accepter de mander de saison. Et ça n’est pas gagner chez tout le monde. Allez, allez, ne faites pas les innocents je vois des aubergines dans un caddy fin novembre  :o(   Le marché se recentre aujourd’hui pour laisser place aux meilleures, celles qui ont choisi la qualité.

Livraison de repas à domicile (Frichti, Deliveroo, AlloResto, …) : 5 milliards investis car cela coute très cher à mettre en place et parce que la demande est hyper croissante. Quoi, quoi, quoi ? Vous ne préparez pas vos repas ?! Ou bien c’est de la flemme gourmette : plutôt que de commander une pizza, on commande le plat du jour du restau du coin. Pas bête.

Livraison d’ingrédients ou paniers pour la semaine ou un repas (QuiToque, Foodette ou Cook Angels). Moi je préfère aller sur le marché 🙂

Coaching alimentaire : je n’avalerai rien sans l’aval de ma diététicienne. MyFitnessPal (USA) et ses 20 millions de membres a été racheté 560 millions de dollars impressionne. La nouvelle science nutrigenomics qui permettra de prédire quels aliments sont bénéfiques ou néfastes pour vous. Ohé, réveillez-vous ! On n’y est pas. Un peu de bon sens, de bonnes quantités et surtout une grande variété : tout ira bien. Un diététicien c’est formidable et parfois indispensable, mais là vous êtes grands, faites tout seuls, vous verrez c’est fastoche. Il y a aussi de formidables sites pour les périodes de maladies. Et enfin nous qui jouons avec le quotidien, en famille.

Restons calmes, mangeons de saison et profitons de toutes ces belles technologies, avec recul 🙂

dorothee-aout2016-1

Dorothée

sur une source : Maddyness.com

28 juin 2016
de Menu by Menu
0 Commentaires

vous reprendrez bien un peu de FOODTECH ?

De la boustifaille et des technologies. C’est notre secteur ! Le Chef d’IBM crée des recettes meilleures qu’un Chef humain. Amazon analyse tout et va jusqu’au « farm to door » aux USA. 5 milliards investis dans le secteur de la livraison, mais ne fait-on plus la cuisine ? Les 10 premières minutes sont enrichissantes. Suivent les présentations de

  • Bloomizon : création de vitamines sur mesure
  • WineAdvisor : l’appli qui raconte les vins
  • Comerso : pour gérer les surplus alimentaire
  • Alkemics : base de données pour la distribution
  • Agriconomie : place de marchés pour les agriculteurs
  • Miimosa : financement participatif (crowdfunding) de projets agricoles

C’était en mai 2016, passionnante présentation à la BPI (banque publique d’investissement)

 

dorothee-aout2016-1

Dorothée

24 juin 2016
de Menu by Menu
0 Commentaires

Vive la SLOW start-up

Menu by Menu - Delphine et Dorothée MENUT répondent au sondage 2016 SMALL

Depuis quelques mois nous expliquons notre entreprise avec une association heureuse de mots : SLOW START-UP. De prime abord cela étonne, mais ce que représente les concepts ici réunis apportent très rapidement une définition complète de Menu by Menu. L’appli-web et l’entreprise.

Tout d’abord notre lien avec la SLOW FOOD. Manger bien, local. Prendre le temps. Redonner toute son importance à notre assiette.

Ensuite, notre volonté farouche de mener nos projets à bien, sans que personne ne nous conseille de bacler un peu pour tenir dans des dates illusoires.

Respecter l’équilibre privé-pro que nous avons créé, car nos familles et nos rythmes sont essentiels pour Menu by Menu

Enfin, notre détermination à amener notre site proche de son break even, avant de dépenser les sous d’Investisseurs.

Tout cela fait de nous une SLOW START-UP, qu’en pensez-vous ?

7 juin 2016
de Menu by Menu
0 Commentaires

quelle place pour les FOODTECH tricolores demain ?

Quelle place pour les foodtech tricolores demain ? une étude Xerfixerfi-foodtechs

« La Fourchette, Allo Resto et plus récemment VizEat, Foodora ou FoodChéri : les foodtech sont toujours plus nombreuses à bouleverser nos habitudes alimentaires et le monde de la restauration. Autant de start-up qui ambitionnent de s’imposer dans la livraison de repas à domicile, le social dining ou la réservation de tables en ligne. Sur ces marchés en pleine ébullition, les pépites françaises ont évidemment une carte à jouer. Mais elles sont confrontées à deux défis de taille : le financement de leur croissance et l’arrivée de puissants acteurs étrangers. De la communication au développement des infrastructures en passant par le rachat de concurrents et l’enclenchement d’effets de réseaux, les capitaux nécessaires pour devenir incontournables sont colossaux. À ce jeu-là, les plateformes étrangères semblent particulièrement bien armées, comme en témoigne la force de frappe de Take Eat Easy, Foodora, Deliveroo et bientôt UberEats pour inonder le marché français de la livraison de repas. Les jeunes pousses tricolores ont-elles les moyens de leurs ambitions ? Quels leviers doivent-elles actionner pour s’imposer ? ».

Nous n’avons pas acheté l’étude mais le résumé en texte et vidéo sont très intéressants

dorothee-aout2016-1

Dorothée

2 septembre 2015
de Menu by Menu
0 Commentaires

des appli et des sites pour maaaaanger

Parisianavores partage une super liste des sites et d’applis pour manger mieux, plus facilement, pour moins attendre, pour cuisiner sans corvée, pour découvrir de nouvelles saveurs, pour vivre de nouvelles expériences, la gastronomie pour rassembler, de la technologie pour moins gâcher, voici un florilège des startups food du moment (et un peu d’avant ;)) :

plus facilement, pour moins attendre, pour cuisiner sans corvée, pour découvrir de nouvelles saveurs, pour vivre de nouvelles expériences, la gastronomie pour rassembler, de la technologie pour moins gâcher, voici un florilège des startups food du moment (et un peu d’avant ;)) :

POUR MANGER DES PLATS PRÉPARÉS PAR DES PARTICULIERS 

1 – Super Marmite : le plus vieux site de vente de plats entre particuliers. « Ca mijote près de chez vous ».
2 – Vizeat : pour manger chez un inconnu. Lire le test
3 – 1000 cooker : plateforme communautaire de mise en relation entre particuliers pour la vente de petits plats faits maison.
4 – Comuneat : trouvez des cuisiniers particuliers à proximité de chez vous. Levée de 1 million € en juin 2016.
5 – Menu Next Door : la cuisine de vos voisins
6 – Kelplat : dénichez/vendez des plats 100% fait maison entre voisins
7 – Mummyz : partage de parts de plats faits maison entre particuliers.
8 – MonVoisinCuisine : plate-forme communautaire pour trouver de bons plats à proximité grâce à des cuisiniers en herbe.
9 – Tablées Cachées : tous les mois, Tablées Cachées vous invite à participer à un dîner secret dans Paris.
10 – My Popotte : permet d’acheter de bons plats maison autour de chez soi.
11 – Myyaam : vends et achète tes plats faits maison par des cuistots passionnés

POUR SE PAYER UN CHEF À DOMICILE

12 – La Belle Assiette : la plus grande plateforme de chefs à domicile en France (et au-delà).
13 – Lou Papé : pour commander un plat préparé par un senior ou retraité près de chez vous. « La cuisine de grand-mère près de chez vous ».
14 – MyCuistot : des chefs interviennent chez vous pour l’élaboration du menu et la préparation du repas, en passant par les courses.

POUR RÉSERVER SON RESTO/BAR EN PAYANT MOINS

15 – HappyDining : vous réservez pour votre groupe d’amis et vous empochez 10% de l’addition.
16 – Club Kviar : club de gastronomes qui bénéficient de 30% de réduction sur leur addition (boissons comprises).
17 – Restopolitain : la carte Restopolitan permet à son détenteur de bénéficier d’un repas offert à chaque réservation.

Réservez en last minute une table toujours bondée

18 – Bookingndining : Réserver en last minute une table dans un resto prisé de la capitale
19 – Bim : App pour réserver votre restaurant à la dernière minute
20 – MonBanquet : livraison de buffets conçus par des artisans à partir de 3€ par personne. Levée de fonds de 500k€ en juin 2016.

POUR CUISINER SANS CORVÉE 

21 – Les Commis : un kit à cuisiner pour sortir de sa cuisine un dîner de chefs étoilés. Lire mon article sur le service
22 – Foodette : un kit à cuisiner avec des produits de vos commerçants locaux. Lire mon article sur le service
23 – QuiToque (ex Cookintheworld: des paniers pour cuisiner 4 menus variés pour votre semaine. Lire mon article sur le service
24 – Kitchen Trotter : une box mensuelle avec des ingrédients et des recettes d’un pays du monde.
25 – Tictoque : un panier de produits livré à domicile pour préparer une des 15 entrées, 15 plats et 15 desserts proposés sur le site. Lire mon test
26 – Cook’ease : panier recette avec ingrédients de producteurs pré-dosés.
27 – Cook Angels : recevez les ingrédients pré-dosés et épluchés pour faire votre recette.
28 – Marlette : préparations pour pains et gâteaux bios.
29 – Menubymenu : celui qui vous donne les idées et la liste de courses, pour les menus de la semaine
30 – WeCook : 1 euro par semaine pour des menus personnalisés

POUR SE FAIRE LIVRER DE LA VIANDE À DOMICILE

31 – Comme à la boucherie : de la viande directement de Rungis à chez vous. Lire mon test
32 – Carré de boeuf : une boucherie 2.0.
33 – Les beaux quartiers : viande de bœuf sélectionnée, maturée et stabilisée à ultra-basse température avant d’être livrée dans des colis auto-réfrigérés

POUR SE FAIRE LIVRER SES RESTOS PRÉFÉRÉS

34 – Take eat easy : Vos restaurants préférés livrés en moins de 35 minutes chez vous en vélo. Lire mon test
35 – Deliveroo : les meilleurs restaurants de votre quartier livrés chez vous en moins de 30 min. Lire mon test
36 – Foodora : service de livraison de plats de vos restos préférés.
37 – Attablez-vous : service de livraison de restaurants (davantage haut de gamme). Lire mon test.
38 – Resto-In : plateforme de livraison de restaurants à dom.
39 – Allo Resto : service de prise de commande direct aux restaurants.
40 – Edgar : les meilleurs restaurants de Paris livrés en 45 minutes
Voir l’article consacré aux services de livraison

POUR SE FAIRE LIVRER DES PLATS FRAIS ET FAITS PAR DES CUISINIERS/CHEFS

41 – Foodcheri : Un dîner sain et savoureux livré à domicile en moins de 20 minutes en vélo pour 9,90€ Voir l’articleLevée de fonds de 1 millions € en septembre 2015.
42 – Popchef : votre déjeuner préparé avec des produits frais livré en 15 minutes pour 9,90€.
43 – Citychef : un dîner de chef livré chez vous. Vous n’avez plus qu’à dresser.
44 – Nestor : Livraison chaque midi en moins de 30 minutes et pour 15€ d’un menu entrée-plat-dessert. Levée de 900 000 euros auprès de la communauté Anaxago en mai 2016.
45 – Le Zeste : un déjeuner sain livré à votre bureau.
46 – Frichti : des plats faits maison livrés en 40min au déjeuner et dîner. Levée de fonds de 12 millions€ en mars 2016
47 – L’étoile des Gourmets : livraison de repas gastronomique. Lire mon test
48 – Chasseurs cueilleurs : des lunch box sans gluten à chercher dans des relais.
Voir l’article consacré aux services de livraison

POUR SE FAIRE LIVRER DES PANIERS DE PRODUCTEURS

49 – Les 3 poireaux : produits frais et de saison en provenance directe de la ferme et de la mer.
50 – Alancienne : fruits et légumes de fermes du 78 – Cueillis le matin… Chez vous le soir.
51 – La Ruche qui dit oui : des produits de producteurs livrés dans une « ruche » proche de chez vous. Lire l’article.

POUR SE FAIRE LIVRER SON PETIT DÉJEUNER

52 – Miamtag : livraison de petit dej en moins d’une heure. Lire mon article
53 – Alphonse et Madeleine : livraison de petit déjeuner bio.

POUR SE FAIRE LIVRER SON APÉRO / PIQUE NIQUE

54 – Louis & Adrien : des boxs apéro fournis de produits de producteurs livrés partout dans Paris de 17h à 22h.
55 – Miamtag : des planches, salades et des box apéros livrés en moins d’une heure. Lire mon article
56 – Paris Picnic : pour un pique nique très chic.

POUR PRIVATISER UN BAR /RESTO 

57 – Privateaser : Réserver ou privatiser gratuitement plus de 200 bars et restaurants.
58 – Les Barrés : réserver gratuitement un bar pour votre événement.
59 – Réserver un bar : plus de 200 bars et clubs à réserver ou privatiser gratuitement.

POUR RECEVOIR CHAQUE MOIS UNE SÉLECTION DE VINS

60 – Le Petit Ballon : découvrir chaque mois les vins au meilleur prix.
61 – Trois fois vin : le bon vin par abonnement.

POUR OPTER POUR LE ZÉRO GASPI

62 – Optimiam : application anti-gâchis qui vous informe en temps-réel des promotions sur les excédents alimentaires des commerçants autour de vous.
63 – Partage Ton Frigo : site pour partager avec son voisinage le contenu de son frigo avant de jeter.
64 – Zéro-gâchis : consultez la liste des promotions sur les produits proches de leur date limite de consommation autour de chez vous.

POUR SE FAIRE LIVRER DU FROMAGE

65 – Les Nouveaux Fromagers : chaque mois, découvrez de nouveaux fromages et de nouvelles façons de la consommer.
66 – Tentation Fromage : des plateaux de fromage d’exception livrés partout en France.
67 – La boite du fromager : une box mensuelle 100% fromage.

POUR RECEVOIR DU THÉ

68 – La Thé Box : livre chez vous chaque mois une sélection de thés et d’infusions des grandes maisons de thés. Levée de 1 million en juin 2016 pour s’exporter. 
69 – Envouthé : sélection de thés et infusions chaque mois.
70 – A l’unithé : vous permet de créer votre assortiment de sachets de thé en mélangeant les plus grandes marques dans une même sélection.
71 – ChakaiClub : abonnement mensuel pour recevoi 5 sachets de thé de 10g, une gourmandise, et un magazine papier.

POUR ÊTRE INCOLLABLE SUR LE VIN ET LA BIÈRE

72 – TagaWine : le shazam du vin – appli permettant de scanner l’étiquette d’un vin pour l’identifier immédiatement ainsi que ses principales caractéristiques, avec quoi le servir, les prix moyens, consulter avis et notes.

73 – TapCellar : encyclopédie, carnet de notes et gestionnaire de stock de bières.
74 – Le Vin qui va Bien : décrivez votre dîner et faites vous livrer le Vin qui va Bien…
75 – Vinify : un bar à vin sur-mesure adapté à vos goûts. Vous commandez 6 bouteilles, vous les notez et vous recevez ensuite un nouveau Vinibar davantage adapté à vos goûts.
76 – Une Petite Mousse : des bières du monde à portée de box.
77 – Sommelier Particulier : conseil et sélection personnalisée de vin livrée chez vous.
78 – Wine Republik : met en contact directement des vignerons talentueux et des acheteurs qui sont guidés dans leur choix par la recommandation de leurs amis
79 – Dénicheur de vins : retrouvez le vin que vous avez apprécié et recevez-le à domicile.
80 – Les Grappes : place de marché communautaire dédiée aux vins. Elle permet aux consommateurs d’acheter leurs vins directement auprès des vignerons en s’appuyant sur les goûts de la communauté

Pour découvrir de nouveaux produits chaque mois

81 – Bonjour French Food : food box du terroir français.
82 – La Petite Tranche : box de charcuterie de petits producteurs français.
83 – La Vegan box : sélection de produits végétaliens qui arrive tous les mois dans votre boîte aux lettres.
84 – Gula : tous les mois de nouveaux en-cas sains et naturels dans votre boîte aux lettres.

POUR MANGER MIEUX / SAVOIR CE QUE L’ON MANGE

85 – Kwalito : l’appli pour déchiffrer les étiquettes et vérifiez la composition des produits alimentaires selon vos critères (intolérances, allergies…)

86 – Open Food Facts : répertorie les informations sur les produits alimentaires : ingrédients, informations nutritionnelles, labels du monde entier.
87 – Prêt à Pousser : produits pour faire pousser des aliments chez soi en 10 jours.
88 – Mon Potager : créez votre potager en ligne, Observez vos légumes pousser, et recevez-les près de chez vous !
89 – Comme des Papas : petits pots home made pour bébé.

POUR MANGER AUTREMENT 

90 – Jimini’s : mangez des insectes comestibles.
91 – Meat Me : redéfinit l’apéritif avec ses petites tranches de boeuf séché finement épicées.

POUR SE FAIRE LIVRER SES COURSES

92 – La Belle Vie : vos courses livrées en moins d’une heure partout en IDF.

93 – Deleasy : les courses de votre quartier sélectionnées et livrées dans l’heure par des Shoppers formés par des Chefs professionnels.
94 – Au Pas de courses : commandez les produits frais et artisanaux des commerces de votre quartier aux mêmes prix qu’en magasin et livrés le jour même.
95 – FreshRelay : réseau de boutiques relais dédiés aux produits frais et livraison vélo

Un extra en 3 clics

96 – Extracadabra : entrez en contact avec des Extras qualifiés en 3 min

97 – Gofer : Sur votre smartphone, trouvez le bon extra, signez le contrat. Ils s’occupent du reste.

Livraison d’alcools

98 – Goot : Trouvez, achetez et faites vous livrer votre vin, champagne ou apéro

99 – Kol : Vos vins & spiritueuxlivrés chez vous en moins de 30 min

NON CLASSÉS

100 – Track The Truck : pour géolocaliser les food trucks près de vous.
101 – Click-eat : pour commander en ligne et retirer sans faire la queue.
102 – Colunching : déjeunez avec des inconnus et découvrez de bonnes tables.
103 – Recipay : proposez vos recettes, intégrez-y une marque partenaire et soyez rétribué.
104 – Youmiam : réseau social de recettes.
105 – L’Orangerie de Paris : distributeur automatique qui permet à ses utilisateurs de presser eux-mêmes 3 oranges, pour se faire un jus en quelques secondes.
106 – L’Appartelier : cuisine semi-professionnelle à louer pour vos événements culinaires d’entreprise ou entre particuliers amateurs de gastronomie et de convivialité.
107 – Dégust&Co : découvrez toutes les dégustations de vin, dégustation de whisky, bière, cocktail, dégustation de thé, café, chocolat, ou même d’huile d’olive de votre ville.

27 juillet 2015
de Menu by Menu
0 Commentaires

les MILLENIALS en cuisine

Une étude intéressante sur les Millenials (nés entre 1980 et 2010) en cuisine, par Think with Google, qq extraits pour vous allécher :

Millennials are bringing their I-want-to-do attitudes and their mobile devices into the kitchen. They’re turning to mobile at every phase of the cooking journey.

 

The smartphone is becoming the ultimate sous-chef

The cooking journey starts with a spark—a curiosity about what to cook

 

Top 100 food search terms tend to be broad in nature : « dinner ideas, » « healthy recipes, » and « slow cooker recipes, »

« Oreo Snack Hacks: Sprinkles »

 

 

For brands: The cooking journey doesn’t end once the ingredients have been bought and the pans are in place. Think beyond the recipe and how-tos, and consider ways to promote a fun and social cooking experience for millennials, whether their family and friends are in the kitchen or across the country.